Tahiti, Maupiti, Bora Bora… le paradis !

Tahiti

Après une mini-nuit à Tahiti, nous nous envolons vers Maupiti, une des îles de la Société située en face de Bora Bora. L´aéroport, situé sur un motu, se résume à une jolie cabane en bois qui se prolonge par un ponton où sont amarrés des bateaux-taxis. Nous sommes attendus par nos hôtes, propriétaires du Kuriri.

Après dix minutes de bateau sur un lagon de carte postale, un passage par l´île principale pour récupérer auprès d´un pêcheur un énorme thon, nous arrivons sur notre motu. Nous nous installons dans un petit bungalow et savourons notre petit déjeuner face à la barrière de corail. Nous passons la journée sur le lagon entre kayak, snorkeling et plage sans croiser âme qui vive. L´endroit est incroyablement sauvage et préservé. A l´heure du dîner nous partageons notre expérience avec nos hôtes qui eux aussi ont fait le tour du monde mais en bateau et pendant trois ans!
Le lendemain, nous prenons le bateau et passons la journée à silloner Maupiti en vélo. Nous apprécions la gentillesse de ses habitants et admirons leur volonté farouche de préserver leur île du tourisme de masse : par référendum, ils se sont prononcés contre la construction d´hôtels sur l´île, seules les pensions de famille sont acceptées. Après un déjeuner de poisson, nous regagnons la plage de la pointe. Elle est déserte. C´est magique.

Le lendemain nous quittons, à regret, Maupiti dont on dit qu´elle ressemble à Bora Bora il y a cinquante ans…

Après seulement quinze minutes de vol sur Tahiti Nui, changement total d´ambiance. En effet, Bora Bora ne ressemble en rien à Maupiti. Une multitude d´activités est proposée et nous en profitons allègrement : tour de l´île en jet-ski (incroyable!), croisière snorkeling- nage avec les raies et les requins – baignade dans les eaux translucides du lagon (sensationnel!), parasailing (époustouflant!). Un parachute au dessus de la tête et 300 mètres de corde plus bas un bateau qui nous tire. Nous apercevons, dans les eaux du plus beau lagon du monde, la silhouette des raies avec lesquelles nous nagions la veille.
Nous profitons aussi de l´amour des américains pour cette île en dînant dans un resto 100% USA (tant par ses propriétaires que par sa clientèle que par ses prix en $$$)… mais se régaler d´un bbq de poisson, les pieds dans le sable au Bloody Mary a quelque chose de mythique!